Crédit immobilier

Prêt immobilier seniors

Prêt immobilier pour seniors

Retraite et projet immobilier ne sont pas incompatibles. Devenir propriétaire une fois à la retraite est possible grâce aux garanties mises en place pour sécuriser l’emprunt.

Emprunter après 55 ans pour un projet immobilier

Comme pour tout emprunteur, la banque va évaluer le risque et calculer votre capacité d’emprunt. La durée de remboursement d’un crédit senior est plus courte que celle d’un prêt pour actifs, mais le taux proposé est identique quel que soit l’âge de l’emprunteur. L’assurance de prêt est en revanche calculée selon votre âge et votre état de santé.

Les assurances bancaires fixent à 65 ans l’âge limite pour souscrire la garantie décès, avec une couverture qui ne va pas au-delà de 75 ans. Les assurances alternatives autorisent l’adhésion jusqu’à 80 ans et vous couvrent jusqu’à 90 ans.

Quitter sa maison pour un appartement

Si vous êtes déjà propriétaire, et que vous avez un étage, il peut devenir pénible de le monter à l’avenir. Progressivement, les baby-boomers vendent leur maison pour acheter un appartement afin de retrouver davantage de confort et se rapprocher des commerces et commodités.

En demandant un crédit immobilier, vous pouvez profiter de conditions avantageuses. Par exemple, en vendant votre maison, il devient possible d’acheter un appartement, financé en partie par la vente de la maison et le reste par un crédit immobilier.

Quelle garantie pour un crédit immobilier senior ?

Le nantissement d’un contrat d’assurance vie est une solution pour contrer le coût trop élevé de l’assurance emprunteur. Cette garantie se met en place uniquement pour les prêts in fine. Si le montant du placement est inférieur à celui de l’emprunt, une garantie complémentaire sera exigée (hypothèque ou cautionnement).

Vous êtes déjà propriétaire ? Utilisez votre premier bien immobilier pour garantir le second. La formule du prêt hypothécaire cautionné ne nécessite pas la souscription d’une assurance emprunteur.

Vous pouvez utiliser votre premier bien immobilier pour garantir le second. La formule du prêt hypothécaire cautionné ne nécessite pas la souscription d’une assurance emprunteur.

Quelle assurance pour un crédit immobilier senior ?

L’obstacle majeur pour un emprunteur senior est l'assurance de prêt. Selon le cabinet BAO, expert en assurance de prêt, la garantie décès coûte en moyenne 1,31% du capital emprunté pour un emprunteur âgé de 66 ans (tarifs bancaires 2017 pour un crédit de 150 000 € sur 12 ans). Le poids de l’assurance peut représenter autant, sinon plus, que les intérêts d’emprunt. Ce taux descend à 0,76% pour une assurance déléguée (moyenne des 5 meilleurs contrats alternatifs), générant des milliers d’euros d’économie.

L'assurance de prêt n'est pas nécessaire si votre crédit immobilier est cautionné par l'hypothèque d'un premier bien immobilier, réduisant considérablement le coût de votre projet immobilier.

Trouvez votre crédit immo au meilleur taux

Nos engagements

  • Partenaires certifiés (Kbis, inscrit en tant que IOBSP)
  • Large panel d’offres & de partenaires sélectionnés selon des critères stricts
  • Mise à disposition d’outils de simulation dédiés
  • Informations en lien avec l’actualité et les évolutions du marché
  • Service en ligne entièrement gratuit et sans engagement

Prêt et financement pour seniors

Trouver le crédit immobilier au meilleur taux

Economisez en comparant en ligne les meilleures offres de crédit immobilier et d’assurance emprunteur. Sollicitez les services d’un courtier pour obtenir la solution la plus adaptée à votre situation.