Assurance décès

Seniors assurance décès

Assurance décès

La protection des proches est au cœur de la définition de l'assurance décès. Couverture de prévoyance, elle garantit le versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires en cas de décès du souscripteur. Dans le cadre différent du crédit immobilier, elle a également un rôle protecteur vis-à-vis des proches.

Quels sont les différents types d'assurance décès et quels sont leurs objectifs ?

Assurance décès : comment ça marche ?

Que l'objectif visé soit la protection des proches pour en assurer l'avenir financier ou pour se substituer à l'emprunteur pour le remboursement d'un prêt, l'assurance décès est toujours un contrat de prévoyance à durée temporaire et à fonds perdus, sauf le contrat "vie entière". Comment fonctionne-t-elle ?

Assurance décès : un contrat de prévoyance

L'assurance décès est un contrat de prévoyance permettant d'assurer l'avenir financier de sa famille.

L'assurance décès permet de protéger vos proches si demain vous n'êtes plus là ou si vous n'êtes plus en mesure d'assurer financièrement l'équilibre financier du foyer. La protection sociale ne suffit pas pour garantir l'intégralité des revenus. En cas de décès d'un salarié, la Sécurité Sociale verse un capital équivalent à 3 mois de salaire plafonné.

L'assurance décès apporte un complément financier sous forme de :

  • Capital pour permettre à votre famille de faire face à la situation
  • Rente destinée à votre conjoint ou à un bénéficiaire désigné (sans obligation d'être un héritier légal ; vous pouvez choisir de privilégier qui vous voulez hors toute règle d'égalité)
  • Rente éducation pour couvrir les frais d'éducation de vos enfants jusqu'à un âge déterminé dans le contrat
  • Capital ou de rente pour maintenir votre niveau de vie en cas de perte totale et irréversible d'autonomie (toutes causes pour les meilleurs contrats, taux de 66% minimum)

Assurance décès : un contrat temporaire

L'assurance décès est un contrat temporaire, comme son nom l'indique, puisqu'il est limité dans le temps : la somme peut être perçue uniquement si le décès intervient durant la période de souscription et avant la date limite de survenance du décès fixée au contrat.

Le risque est couvert sur une période donnée, en général 65 ou 70 ans pour la garantie décès, 60 ou 65 ans pour la garantie invalidité. Le montant des cotisations (mensuelles ou annuelles) dépend de la rente ou du capital défini au départ, de l'âge et de l'état de santé au moment de la souscription. Une simple déclaration de santé est généralement suffisante pour souscrire jusqu'à 45 ans et pour un montant garanti limité (autour de 50 000€). La souscription est possible jusqu'à 65 ans.

En cas de décès avant 70 ans, les capitaux issus d'une assurance décès sont exonérés de droits de succession et de prélèvements sociaux, sauf la prime de la dernière année imposable à hauteur de 20% après abattement de 152 500€ pour le bénéficiaire (conjoint ou partenaire pacsé intégralement exonéré).

L'assurance décès est soumise à conditions, la première étant l'âge limite au-delà duquel vous ne pouvez plus contractualiser (65 ou 70 ans).

Attention : la plupart des assurances décès temporaires sont renouvelables annuellement, certaines ont une durée de renouvellement tous les 5 ans. Toute résiliation implique la perte des fonds versés.

En plus de votre âge au moment de la souscription, vous serez questionné sur votre état de santé. Entre autres paramètres (capital prédéfini, durée du contrat), cet élément permet l'évaluation du risque, afin de calculer le montant des primes.

Les formules d'assurance décès sont nombreuses et très variables. Au-delà du socle fondamental, chaque offre propose des garanties optionnelles très différentes qui vont de l'incapacité de travail (taux variable à partir duquel la garantie entre en jeu), à la perte d'emploi, en passant par un accompagnement de la famille (démarches administratives), ou encore une protection juridique.

Les autres solutions de prévoyance

Si vous envisagez de constituer un capital uniquement pour le paiement de vos funérailles, afin d'éviter à vos proches de régler vos frais d'obsèques, alors souscrire une assurance obsèques peut être une solution plus adaptée à votre situation.

De même, souscrire une assurance dépendance vous permettra d'anticiper l'avenir par un contrat de prévoyance qui couvre la perte d'autonomie et l'invalidité sur une période définie ou via un contrat d'épargne permettant de constituer un capital converti en rente mensuelle en cas de dépendance.

Trouvez l'assurance décès adaptée

Nos engagements

  • Partenaires certifiés (Kbis, inscrit en tant que IOBSP)
  • Large panel d’offres & de partenaires sélectionnés selon des critères stricts
  • Mise à disposition d’outils de simulation dédiés
  • Informations en lien avec l’actualité et les évolutions du marché
  • Service en ligne entièrement gratuit et sans engagement

Recherche assurance décès

Trouver la meilleure assurance décès

Pour connaître les différentes offres d'assurance décès, vous pouvez comparer les contrats d'assurances décès de nos partenaires et pourrez ainsi trouver la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.