Retraite

Préparer départ en retraite

Bien préparer sa retraite

La vie est faite d'étapes importantes : les études, la vie active, le bonheur de fonder une famille... La retraite fait partie de ces étapes essentielles. Se préparer et anticiper son départ à la retraite est capital pour quitter sa vie professionnelle dans de bonnes conditions. L'aspect budgétaire est décisif puisqu'il va grandement déterminer la réussite de cette dernière étape de la vie : la retraite.

Avec la croissance du chômage, la baisse du nombre de cotisants et l'allongement de la durée de vie, le système de retraite par répartition, fondé sur la solidarité, devient insuffisant pour assurer une pension suffisante à la plupart des retraités. C'est pour ces raisons qu'il est devenu primordial de se constituer un complément de revenus.

Les grandes étapes du départ à la retraite

Avant et pendant votre départ en retraite, vous devez effectuer plusieurs démarches et vérifier plusieurs éléments afin de vous assurer que vos droits à la retraite sont corrects et coïncident avec les cotisations que vous avez versées durant votre vie professionnelle.

Relevé de situation individuelle

Ce relevé est le reflet de votre carrière professionnelle. Ce document récapitule vos droits à la retraite et sert de base au calcul de votre future pension. Vous le recevez automatiquement à partir de 35 ans, et par la suite tous les 5 ans ; à compter de 55 ans, il est complété par une estimation indicative globale de votre retraite.

Ce service est gratuit et il vous permet de vérifier que tous vos droits sont pris en compte, à savoir l'ensemble de vos trimestres retraite acquis (validés et cotisés) durant votre carrière professionnelle tous régimes de retraite confondus, ainsi que vos points retraite des régimes complémentaires (ARRCO, AGIRC...). Ces informations sont transmises par les différentes caisses de retraite auprès desquelles vous avez cotisé.

Demandez une régularisation à votre caisse si vous constatez une erreur (justificatifs à fournir). Il est important de vérifier au moins 2 ans avant votre départ en retraite que les informations du relevé sont correctes.

Rachat de trimestres

Vous pouvez racheter des trimestres de cotisations manquants pour toucher une retraite à taux plein : la loi Fillon de 2003 vous permet de ne plus être pénalisé lors de la retraite si vous n'avez pu cotiser suffisamment (trous de carrière, études trop longues).

Le rachat est autorisé jusqu'à 12 trimestres soit 3 ans et sous certaines conditions. Attention : plus vous êtes âgé, plus le rachat est coûteux.

Anticipez en épargnant

La fin de la vie professionnelle entraîne une perte de revenus. Avant de constater vos droits à la retraite grâce au relevé de carrière, soyez prévoyant et anticipez en mettant de l'argent de côté. Il existe plusieurs façons de se constituer une retraite complémentaire.

La première source d'économie est d'être propriétaire de son logement : pas de loyer à payer. Vous disposez en outre d'un patrimoine que vous pouvez vendre à tout moment pour acheter plus petit. La propriété donne accès au viager, une formule qui n'est plus tabou et qui existe sous différentes formes bien encadrées (viager libre ou occupé, vente à terme, nue-propriété). L'immobilier toujours, mais en tant qu'investisseur locatif : le placement locatif permet d'assurer un complément de revenus, sans compter qu'il peut constituer à l'issue de l'engagement locatif (assorti d'avantages fiscaux) un logement éventuel pour le retraité.

L'assurance vie est une source de revenus complémentaires pour la retraite : plus d'un assuré sur deux détient une assurance vie en vue d'épargner pour sa retraite. Deux options possibles : rachats réguliers ou rente viagère. Pensez également aux plans d'épargne dédiés (PERP ou PERCO) qui permettent de bénéficier d'avantages fiscaux lors de la constitution de l'épargne.

Âge de la retraite

L'âge de départ en retraite

Est-ce qu'il existe un âge idéal pour partir en retraite ? Le choix nous appartient-il vraiment ? L'âge légal, sujet à d'éternelles controverses et de conflits entre les partenaires sociaux et le gouvernement, va déterminer cette étape.

Retraite et chômage

Chômage et retraite

Rares sont ceux qui peuvent se targuer d'un parcours professionnel sans interruption involontaire. Quelle incidence ont les périodes de chômage sur le calcul de la retraite ? Le chômage touche toutes les tranches d'âge, les seniors étant parmi les premières victimes. Les plus de 50 ans sont désormais nombreux à voir le chômage s'éterniser avant d'avoir droit à la retraite à taux plein, d'autant que l'âge légal de départ a été repoussé et que le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite maximale a augmenté.

Epargne seniors

Placements dédiés à la retraite

Le régime de base ne permet pas de percevoir une pension convenable pour assurer une retraite décente, du moins pour ceux qui ont touché des revenus moyens ou modestes durant leur parcours professionnel. Des régimes obligatoires de retraite complémentaire viennent compenser la perte de revenus.

Simulation retraite

Calculer votre retraite

Calculer sa retraite est un exercice délicat, mais indispensable pour éviter les mauvaises surprises. Anticiper cette démarche vous permettra d'aborder dans les meilleures conditions l'étape cruciale qu'est la retraite. Le système de retraite français est complexe, les règles de calcul varie d'une profession à une autre, même si le revenu professionnel et la durée de carrière sont toujours les deux paramètres principaux.