Différence entre l'assurance décès, la convention obsèques & l'assurance-vie

Quelle est la différence entre convention obsèques, garantie décès & assurance-vie ?

Assurance décès senior

L'assurance obsèques, l'assurance-vie et l'assurance décès sont trois contrats de prévoyance bien distincts, chacun avec une finalité spécifique. Au premier abord, il peut être difficile de les distinguer.

Voici donc un petit rappel des objectifs et des caractéristiques principales de chacun de ces types de contrat, pour ne plus le confondre !

Convention obsèques

Ce contrat de prévoyance permet de faire face aux dépenses liées aux funérailles de l'assuré et éventuellement d'en prévoir l'organisation. Le capital garanti servira à payer les frais d'obsèques. Le bénéficiaire est soit :

  • Le prestataire funéraire choisi par l'assuré dans le cadre d'un contrat en prestations,
  • Ou un proche pour un contrat en capital. Dans ce cas, la capital est versé contre présentation de facture d'un opérateur funéraire.

Comparer les offres de nos partenaires pour trouver la convention obsèques adaptée.

Assurance-vie

L'assurance-vie est un placement financier. Le contrat est souscrit sans limitation de temps, dans l'objectif de constituer et sécuriser un capital non fiscalisé, dégageant des revenus (intérêts) peu fiscalisés (au minimum 8 ans pour l'optimisation fiscale). L'assuré peut toutefois récupérer son capital à tout moment, augmenté des intérêts cumulés. En cas de décès en cours de contrat, le capital constitué est transmis au(x) bénéficiaire(s).

Economisez en comparant les offres, et trouver l'assurance-vie qui vous correspond.

Assurance décès

Comme la garantie obsèques, l'assurance décès est du domaine de la prévoyance. Elle vise à protéger ses proches et garantir leur avenir en cas de décès prématuré du souscripteur. Ce type de contrat est temporaire ; un capital ou une rente est versé(e) au(x) bénéficiaire(s) si le décès de l'assuré intervient avant le terme du contrat. Si l'assuré est encore en vie à cette date, rien n'est versé : l'assurance décès est alors à fonds perdus.

Certains contrats prévoient l'assimilation du décès à l'invalidité absolue et définitive et permettent ainsi le versement du capital en cas d'invalidité. A défaut de l'assurance-vie, la garantie décès ne peut faire l'objet d'un rachat par le souscripteur.

Un examen médical complet est demandé à la souscription, formalité qui n'existe ni pour la convention obsèques ni pour l'assurance-vie.

L'assurance emprunteur qui garantit le prêt octroyé par l'établissement prêteur est une garantie décès temporaire qui s'achève avec le remboursement du crédit.

Comparez les soltuions pour trouver l'assurance décès qui vous convient.

Publié par le

Trouvez l'assurance décès adaptée

Je lance ma demande d'assurance décès

Trouvez le bon expert. Economisez en comparant les offres et trouvez votre assurance décès 100% adaptée !