Choisir le bon contrat d'assurance dépendance

Comment choisir le bon contrat d'assurance dépendance ?

Choisir assurance dépendance

La perte d'autonomie et la dépendance concerne tout le monde. Souscrire une assurance dépendance permet d'anticiper le risque et de se prémunir contre la charge financière importante qu'engendrent les besoins liés à l'état de dépendance.

Découvrez les clefs pour choisir le bon contrat d'assurance dépendance.

Contrat de prévoyance ou contrat d'épargne

La grande majorité des assurances dépendance sont des contrats à durée temporaire : cela signifique que si le risque ne survient pas avant l'échéance, les fonds sont perdus, les cotisations ne sont pas remboursées, et à votre décès, vos héritiers ne perçoivent rien.

Quelques rares contrats, plus onéreux, font appel à votre épargne et versent un capital à vos proches si vous ne devenez pas dépendant.

Dépendance lourde ou partielle

La mise en jeu des garanties dépend du niveau de dépendance. Pour mesurer ce niveau, les assureurs ne se réfèrent pas toujours à la grille nationale AGGIR, mais davantage aux actes de la vie quotidienne (AVQ). La dépendance est l'incapacité fonctionnelle à accomplir seul les AVQ. La grille AVQ est une alternative simplifiée à celle de l'AGGIR ; elle est basée sur l'évaluation des 6 actes de la vie quotidienne :

  • Se laver
  • S'habiller
  • Se nourrir
  • Maîtriser ses sphincters
  • Se déplacer
  • Se transférer.

4 niveaux de dépendance sont alors définis, et ouvrent droit ou non aux prestations selon les garanties souscrites au contrat. Quand l'assuré ne peut effectuer seul 4 actes sur les 6, la dépendance totale est déclarée. La dépendance partielle correspond généralement à une perte d'autonomie nécessitant l'assistance d'une personne pour effectuer au moins deux AVQ.

En souscrivant un contrat d'assurance dépendance se limitant à la couverture de la dépendance totale, vous ne serez pas protégé en cas de dépendance partielle. Mieux vaut choisir un contrat qui vous couvre aussi en cas de dépendance partielle. Même si la prime est plus importante compte tenu de l'élévation du risque, les garanties ont beaucoup plus de chance d'entrer en jeu.

Les garanties et services complémentaires

Privilégiez les contrats qui prévoient, en plus de la rente mensuelle, le versement d'un capital destiné à financer l'aménagement de votre logement. Certains contrats proposent l'intervention d'un ergothérapeute pour faire le bilan de l'habitat, l'aide à la recherche d'un établissement spécialisé. Au soutien financier, de nombreuses formules ajoutent aussi une assistance pour les aidants, que vous soyez vous-même l'aidant ou qu'il s'agisse d'un de vos proches.

Le label GAD

Courant 2013, les assureurs ont créé le label GAD (Garantie Assurance Dépendance) qui offre aux assurés une meilleure lisibilité des contrats d'assurance dépendance. Un contrat socle garantit une couverture minimale (500€ mensuels) qui entre en jeu en cas de dépendance lourde, elle-même correspondant à une définition précise selon trois situations. La souscription est possible jusqu'à l'âge de 70 ans et soumise à un questionnaire de santé (sauf adhésion avant 50 ans et sans affection de longue durée).

Ce label ne doit pas minimiser l'intérêt que peuvent avoir d'autres contrats non labellisés.

Publié par le

Trouvez l'assurance dépendance adaptée

Je lance ma demande d'assurance dépendance

Trouvez le bon expert. Economisez en comparant les offres de nos partenaires et trouvez le contrat assurance dépendance qui vous convient !